Le vigneron

L'art du vin

par Blaise Duboux

Passion du métier

L’amour de la terre s’est inscrit en moi, reçu des mains de mon grand-père Samuel. Très tôt, en me baladant avec lui dans les vignes, ma petite hotte en osier chargée des fameuses tartines au sucre de grand-maman Mathilde, je vivais pleinement ce bonheur délicieux d’un “quatre heures” assis sur un mur ou entre deux souches.

Déjà ses explications simples et si respectueuses de la plante nourricière m’ont fait sentir la nature de cette force. Tout au long de sa vie, la vigne lui donna tant de soucis et de bonheur aussi.

En grandissant, avec mon père Vincent, j’ai appris les cycles perpétuellement renouvelés et toujours différents qui font la pérennité du vignoble. Il a accompli son travail avec une détermination vigoureuse dans le respect de la plante. Soumis aux éléments du ciel, le vigneron qu’il était, percevait bien qu’il ne fallait rien attendre de la Providence, mais plutôt se soumettre aux contraintes, celles qui forgent le caractère de l’homme et le rendent libre d’être lui-même en cultivant la TERRE. Sa calme assurance m’a fait comprendre que la terre est à chérir.

Dans une suite logique, après mes études et un bachelor en sciences de la viticulture et de l’œnologie, je me suis engagé d’abord dans la culture raisonnée et sa vulgarisation. Naturellement, j’ai entrepris ce qui me paraissait juste, aboutir à une production sans produits de synthèse, respectueux de cette terre nourricière.

 

Développement du domaine familial

Vigneron et ingénieur HES-SO en viticulture et œnologie , je perpétue le métier des générations qui m’ont précédé, en façonnant le paysage, en apprivoisant la vigne, en enrichissant la terre. J’élève ici des vins, enfants capricieux mais fidèles au terroir et au ciel de Lavaux.

Mon père Vincent m’a confié le domaine et son destin, voici déjà quelques années. J’ai développé le vignoble, élargi son assortiment de cépages avec soin et je produis aujourd’hui onze vins blancs et rouges pleins de caractère. Comme vigneron à Lavaux, ma passion va naturellement au Chasselas, le Dézaley Haut de Pierre est l’un des fleurons de notre exploitation. Je suis particulièrement attaché à la notion de « terroir » qui s’exprime à travers chacun de mes vins.

 

Reconversion bio

Après 23 ans de viticulture intégrée et une approche toute en douceur de la culture biologique et biodynamique, il m’est apparu clairement, que la suite logique à donner (à l’annonce de la fin des traitements chimiques par hélicoptère dans le vignoble de Lavaux), était l’inscription de l’ensemble de mon vignoble à la certification en culture biologique.

Certification biologique annuelle par bio-inspecta (CH-BIO-006).

Contact

Blaise Duboux, propriétaire vigneron et œnologue

Notre sélection de vins

Engagements

Plus que du vin...

une philosophie et des engagements

Gérer et animer un domaine, c’est d’abord connaître parfaitement le milieu, comprendre les conditions de sa (longévité) pérennité et mettre sa passion au service de son développement. La tradition est là, qui veille, patiente et séculaire. Reste à lui donner un avenir et cela passe aussi par un engagement en dehors de mon entreprise.

Je vois Lavaux comme un trait d’union fertile et lumineux pour lequel je m’engage corps et âme. Le soin porté à nos terres me vaut la certification Bio-Inspecta, accordée à ceux qui parviennent à sublimer le terroir et ses fruits. Ma quête d’authenticité exige un savoir-faire et un respect irréprochable des traditions et de l’environnement.

J’aime l’idée d’emmener quelques vignerons concernés par l’éthique et la passion, notamment par mon engagement au sein de l’association Arte Vitis qui est placée sous le signe de l’union et de l’innovation.

La promotion des vins vaudois et suisses ainsi que la valorisation du patrimoine sont des causes qui me concernent et me font jouer un rôle actif au sein des associations interprofessionnelles telles que :  Lavaux Patrimoine Mondial, la Communauté de la vigne et du vin de Lavaux, la Mémoire des Vins Suisses ou encore Lavaux Vin Bio.

Le domaine
X